Mes droits parentaux et le régime québécois d’assurance parentale

Mes droits parentaux et le régime québécois d’assurance parentale 2017-05-14T20:10:57+00:00

Mes droits parentaux et le régime québécois d’assurance parentale (RQAP)

Une enseignante ou un enseignant qui travaille dans le secteur public peut avoir droit à des prestations gouvernementales de maternité, de paternité ou d’adoption. En plus des régimes publics, le personnel enseignant bénéficie des droits supplémentaires énoncés dans la convention collective. Le guide Mes droits parentaux et le Régime québécois d’assurance parentale vous offre un aperçu des liens entre les régimes gouvernementaux et la convention collective en ce qui a trait à la couverture des congés de maternité, de paternité et d’adoption.

Pour de plus amples renseignements sur le Régime québécois d’assurance parentale, consultez leur site Web à l’adresse suivante : http://www.rqap.gouv.qc.ca

Foire aux questions

Q : Ai-je droit à des prestations parentales si je ne suis pas un enseignant titulaire?

R : Oui. Si vous êtes couvert par une convention collective, vous avez, pour l’essentiel, les mêmes droits qu’un enseignant titulaire. Adressez-vous à votre syndicat local pour obtenir de plus amples renseignements sur vos droits.

Q : Est-il vrai que je dois reprendre le travail aussitôt que les prestations du rqap prennent fin?

R : Non. Cinq options s’offrent à vous, et vous pouvez prendre un congé sans traitement allant jusqu’à trois années scolaires pour prolonger votre congé de maternité, de paternité ou d’adoption. Adressez-vous à votre syndicat local pour obtenir des précisions.

Q : Est-ce que je dois utiliser ma banque de congés de maladie pour mes visites médicales reliées à la grossesse?

R : Non. Vous avez droit à quatre jours complets (ou huit demi-journées) de congé pour vos visites médicales reliées à la grossesse.