L’année scolaire 2019-2020 ne sera pas oubliée. Quand nous avons été renvoyés chez nous le 13 mars, nous n’avions aucune idée de la façon dont notre monde allait changer. Par conséquent, l’année scolaire 2020-2021 sera radicalement différente. Un retour presque complet dans les écoles et les centres, avec de lourdes règles sanitaires en place, ajoutera d’autres responsabilités à votre charge de travail déjà difficile.

Le mardi 16 juin, le Conseil d’administration de l’APEQ a pris la décision d’annuler le congrès de 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. L’équipe de l’APEQ étudie la possibilité d’organiser un congrès virtuel avec des conférenciers invités et des séances interactives sur des sujets qui sont pertinents dans le contexte actuel. Réservez les dates : le 15 octobre (pré-congrès) et le 16 octobre, de l’information additionnelle sera disponible à l’automne.

Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier toute l’équipe de l’APEQ pour le travail inlassable qu’elle a accompli pendant cette période sans précédent. Notez que le bureau de l’APEQ sera fermé le 6 juillet et rouvrira le 17 août.

Je voudrais également remercier vos présidents locaux qui ont géré cette crise avec grâce et persévérance. Ils ont toujours porté votre voix. Merci !

Mais plus important encore, je voudrais vous remercier pour tout votre travail, votre innovation et votre patience durant cette période incroyable. Mon plus jeune fils a obtenu son diplôme cette année et ira au CEGEP à l’automne. Je voudrais remercier tous les enseignants qui ont pris le temps de communiquer avec lui. Même s’il n’était pas un participant actif, il a prospéré au cours des trois derniers mois en investissant dans les choses qu’il aime le plus. Il a même commencé à travailler (je n’ai jamais pensé que je verrais ce jour). Ses graduations, sous forme de parcours en voiture, sont un merveilleux exemple du dévouement et de la créativité des enseignantes et des enseignants. Merci!

Ce fut un temps difficile pour la plupart d’entre nous et j’espère que vous pourrez profiter de votre été en famille et entre amis. Chaque mois de juin, je me dis : “Dieu merci pour l’été, les enseignantes et les enseignants ont désespérément besoin d’une pause et d’un moment pour se remettre.” Cette année, je pense que la pause estivale est encore plus essentielle. Nous devons nous libérer les esprits et passer du temps avec les autres, en personne.

Prenez soin de votre santé et de votre sécurité, Heidi Yetman