Skip to content

Une soirée avec MARGARET ATWOOD

MARGARET ATWOOD a longtemps une géante de la littérature, mais « les événements actuels ont poli l’éclat oraculaire de sa réputation » (The New Yorker). Avec son roman de 1985 The Handmaid’s Tale adapté en une série télévisée primée de quinze prix Emmy, et sa suite, The Testaments, remportant le Booker Prize en 2019, l’œil aiguisé d’Atwood est plus pertinent et prémonitoire que jamais.
L’APEQ est particulièrement fière d’accueillir Margaret Atwood comme conférencière principale dans le cadre de notre Congrès annuel de 2021.
Mme Atwood peut traiter d’un large éventail de questions liées à la littérature, à l’activisme, à l’engagement politique, au processus créatif, au rôle de l’artiste dans la société, à la technologie et à l’art et, bien sûr, à son œuvre impressionnante. Ses observations incisives et ses commentaires pleins d’esprit éclairent et mettent le public au défi de réfléchir de manière critique à notre relation aux mots et à la langue. « Les réponses que vous obtenez de la littérature, a-t-elle dit, dépendent des questions que vous posez. »
Margaret Atwood est l’auteure de plus de cinquante recueils de poésie, de romans pour enfants, de fiction et de non-fiction. Elle est peut-être mieux connue pour ses romans, qui comprennent La femme comestible, La mariée voleuse, L’assassin aveugle, Oryx et Crake, et L’année du déluge. La trilogie Oryx et Crake, en particulier, est en cours d’adaptation en une série télévisée HBO par le célèbre cinéaste Darren Aronofsky. À ce jour, l’ensemble des travaux d’Atwood a été publié dans plus de 40 langues, dont le farsi, le japonais, le turc, le finnois, le coréen, l’islandais et l’estonien. Atwood a également remporté de nombreux prix littéraires internationaux, dont le prestigieux Prix Booker, le Prix Arthur C. Clarke, le Prix du Gouverneur général, le Prix PEN Pinter, le Prix Ivan Sandrof pour l’ensemble de ses réalisations du National Book Critics Circle et une bourse Guggenheim. Elle a reçu le prix Companion of Honor par la reine Elizabeth, décerné pour ses réalisations dans les arts, la littérature, la science et la politique, faisant d’Atwood seulement la troisième personne canadienne à recevoir cet honneur. Atwood est l’une des fondatrices de la Writers’ Trust of Canada et l’une des administratrices et fondatrices du Griffin Poetry Prize. Elle est également une personnalité populaire sur Twitter, avec plus de deux millions d’abonnés.

Téléchargez l’application QPAT-APEQ pour tous les détails du congrès annuel 2021.