The National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women / Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

Loading Events
This event has passed.

December 6 is the National Day of Remembrance and Action on Violence against Women in Canada. Established in 1991 by the Parliament of Canada, this day marks the anniversary of the murders in 1989 of 14 young women at l’École Polytechnique de Montréal. They died because they were women.

Why a National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women?

As well as commemorating the 14 young women whose lives ended in an act of gender-based violence that shocked the nation, December 6 represents an opportunity for Canadians to reflect on the phenomenon of violence against women in our society. It is also an opportunity to consider the women and girls for whom violence is a daily reality, and to remember those who have died as a result of gender-based violence. And finally, it is a day on which communities can consider concrete actions to eliminate all forms of violence against women and girls.

November and December are important months for raising awareness of gender-based violence in Canada and around the world. In addition to the National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women on December 6, the International Day for the Elimination of Violence Against Women takes place on November 25 and marks the first day of the 16 Days of Activism Against Gender-Based Violence, which ends on December 10, with International Human Rights Day.

Action:

What will you do?

The National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women is about remembering victims; it is also a time to take action.

 

_________________________________________________________________________________________________

Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada. Instituée en 1991 par le Parlement du Canada, cette journée souligne l’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989, à l’École polytechnique de Montréal. Elles ont été tuées parce qu’elles étaient des femmes.

Pourquoi une Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes?

Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes au Canada. Instituée en 1991 par le Parlement du Canada, cette journée souligne l’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l’École Polytechnique de Montréal, tuées parce qu’elles étaient des femmes.

Tout en commémorant les 14 jeunes femmes qui ont perdu la vie par un acte de violence sexiste qui a bouleversé la nation, le 6 décembre offre aux Canadiennes et aux Canadiens l’occasion de se conscientiser au phénomène de la violence envers les femmes dans notre société. C’est aussi l’occasion de penser aux femmes et aux filles qui sont aux prises avec la violence au quotidien et de rendre hommage à celles qui sont mortes à cause de la violence sexiste. Enfin, pendant cette journée, les collectivités peuvent réfléchir à ce qu’elles pourraient faire concrètement pour aider à éliminer toutes les formes de violence à l’endroit des femmes et des filles.

Les mois de novembre et de décembre sont des mois importants dans la sensibilisation du public à la violence fondée sur le sexe, au Canada comme à l’étranger, car ils regroupent plusieurs dates clés. Outre la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, le 6 décembre, il y a la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, qui est célébrée le 25 novembre et qui ouvre les 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe. Ces derniers se concluent par la Journée internationale des droits de la personne, le 10 décembre.

Action:

Que ferez-vous?

Le 6 décembre, on se souvient des victimes; c’est aussi le temps d’agir.