La présidente de l’APEQ, Heidi Yetman, discute les implications du projet de loi 40.