Rapport du Directeur Exécutif de l’APEQ – 2018 -2019

L’année scolaire 2018-2019 fut à la fois très occupée, pleine de défis et de changements, tout en étant extrêmement stimulante. Comme vous le savez, j’ai débuté l’année scolaire en tant que président, représentant l’association tant aux côtés de nos collègues syndicaux, qu’envers nos partenaires patronaux. J’ai été en mesure de poursuivre, avec les membres de l’équipe de l’APEQ et mes collègues du comité exécutif, les objectifs que nous nous sommes donnés en tant qu’organisation pour l’année scolaire en cours. En ce sens, nous avons poursuivi le travail entamé l’année précédente sur certains dossiers en relations de travail comme celui de la violence en milieu scolaire ou encore celui de la résolution de conflits. La première moitié de l’année scolaire a également été destinée à travailler avec nos partenaires à la FSE et à la CSQ pour préparer la nouvelle ronde de négociations, qui arrive à grands pas.

En cours d’année, suivant l’annonce par Alan Lombard de sa retraite, j’ai décidé de postuler au poste de directeur général de l’association. Le comité exécutif et le Conseil d’administration m’ont fait l’honneur de m’accorder leur confiance en me nommant directeur général de l’APEQ pour une entrée en fonction dès le mois de janvier.

J’ai ainsi cumulé les fonctions de Président et de Directeur général de l’association jusqu’à l’entrée en fonction officielle de notre nouvelle présidente, Heidi Yetman. Ce fut certainement un défi de remplir le poste occupé pendant plus de 30 ans par Alan Lombard, mais c’est avec enthousiasme et engagement, et également dans la continuité, que j’ai entamé l’année 2019 à titre de directeur général de l’APEQ. J’ai donc poursuivi avec l’équipe de l’APEQ, et en collaboration avec notre nouvelle présidente, Heidi Yetman, le travail entamé depuis le début de l’année tant dans les dossiers de relations de travail et politiques que dans les dossiers pédagogiques. L’APEQ a pris une part active dans les dossiers du référentiel des compétences professionnelles des enseignants, des frais chargés aux parents et de la gratuité scolaire ainsi que dans celui de la maternelle 4 ans. Également, l’APEQ participe aux débats entourant le projet de loi 21, loi sur la laïcité de l’État, ainsi que tout autre dossier qui concerne les enseignants que nous représentons. Le sondage qui est en cours d’analyse sur l’inclusion et les services destinés aux élèves HDAA occupera beaucoup de notre temps dans la prochaine année, tant au niveau local qu’au niveau de la fédération. Nous espérons que la quantité et la richesse des données recueillies nous permettront d’enrichir la conversation sur un enjeu aussi central qui a autant d’impact sur vos conditions de pratiques et sur les conditions d’apprentissage des élèves. Pour la ronde de négociation qui s’en vient, nous aurons besoin de vous et de votre mobilisation afin d’augmenter nos chances d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.

Il est essentiel de souligner la qualité du travail réalisé par tous les membres de l’équipe de l’APEQ tant au niveau du personnel de soutien que de notre équipe de conseillers. C’est par leur engagement quotidien que nous sommes en mesure d’offrir le meilleur service possible aux membres ainsi qu’à nos syndicats locaux en plus d’assurer une représentation solide au niveau provincial. J’aimerais également souligner l’immense privilège de collaborer avec notre nouvelle présidente, Heidi Yetman, dont le dynamisme et l’engagement assureront aux membres de l’APEQ la meilleure représentation possible. Sur ce, je vous souhaite une belle fin d’année scolaire et des vacances reposantes bien méritées.